Cours de Musique à Namur & Wépion Cours de Musique à Namur & Wépion

Back

0 Prendre des cours de chant quand on chante faux ...

Your vote is:
0.00 of 0 votes
Cours de Musique à Namur & Wépion - www.musique-namur.be

Des leçons de chant pour apprendre la justesse

Les radio-crochets des années 60 ont laissé place aux concours de chant télévisés qui connaissent un franc succès depuis une dizaine d’années et qui ont remis la pratique du chant sur le devant de la scène. Cela a redonné à énormément de gens l’envie de fredonner et les demandes de cours de piano se sont multipliées. Il faut dire que c’est une activité naturelle qui repose autant sur une dimension physique que mentale. C’est pourquoi on s’accorde à dire que le chant est excellent pour le moral et pour la santé. Alors, pourquoi se priver ?

Vous ne pouvez vous empêcher de fredonner dès que vous entendez vos morceaux favoris à la radio et il vous arrive même de pousser la chansonnette à tue-tête lorsque vous savez que personne ne vous verra ou ne vous entendra ? Mais peut-être est-ce que comme beaucoup de gens vous dîtes toujours « je chante particulièrement faux » et vous pensez même que c’est irréversible.

Nous allons tenter de démystifier le sujet du chant et de vous expliquer que tout individu en est capable, à condition de se mettre dans les bonnes dispositions et de pratiquer régulièrement. Et le mieux pour cela c’est de prendre des cours avec un professeur de chant.

cours de chant quand on chante faux

Comment fonctionne votre voix ?

On entend souvent dire que c’est un instrument comme un autre et qu’elle se travaille. Mais comment parvenons-nous à la maîtriser pour émettre une série de sons harmonieux ? Qu’il s’agisse de parler ou de chanter, le souffle est à l’origine de tout et le diaphragme est par conséquent fortement impliqué dans le processus global. Il s’agit en fait d’une membrane qui sépare les poumons, nos réserves d’air, des organes digestifs notamment. Plus le diaphragme est souple, apte à descendre pour optimiser le volume des poumons et capable de remonter haut pour expirer un maximum d’air, plus le chanteur va bénéficier de puissance.

Le flux d’air qui traverse notre larynx se charge alors de faire vibrer les fameuses cordes vocales, qui sont au nombre de deux et qui se tendent instinctivement lorsque l’on souhaite émettre des sons ou se relâchent lorsque l’on veut juste expirer. Mais les cordes vocales seules ne serviraient à rien sans ce que l’on pourrait comparer à une caisse de résonance, à elles seules elles ne produisent pas de sons audibles.

Les vibrations des cordes vocales sont donc amplifiées par les résonateurs que sont le pharynx, la bouche et les fosses nasales. Enfin pour moduler les sons que l’on va émettre et prononcer un mot ou produire la note voulue, il faut articuler. Et pour cela, nous avons recours à notre mâchoire, à nos lèvres ainsi qu’à notre langue.

Des muscles du ventre à ceux du cou en passant par ceux du dos ou du visage, il est important de savoir qu’un nombre important de zones du corps sont sollicitées. On comprend alors bien mieux pourquoi les spécialistes ont l’habitude de dire que la dimension physique est omniprésente dans cette activité.

Chanter faux, qu’est-ce que cela signifie ?

Comme une gamelle, comme une casserole, comme une seringue, comme une brêle, comme une guimbarde, comme un pied… Et cette liste d’expressions pourrait encore s’allonger. Mais pourquoi existe-t-il autant d’expressions pour moquer quelqu’un qui chante faux ? Et puis savez-vous vraiment ce que cela signifie ? La vérité c’est que beaucoup de gens n’ont jamais appris à utiliser leur voix et qu’ils n’ont pas non plus suivi un apprentissage pour savoir écouter. Avoir une ouïe aiguisée, cela se travaille. Et pourtant, nous savons presque tous chantonner, siffloter un petit air et reprendre un refrain.

Une note se définit par une fréquence vibratoire, c’est de la physique et il existe des chiffres pour exprimer ce qu’est un La ou un Mi. Mais sachez que l’important pour interpréter un chant correctement, c’est de respecter les différences entre les fréquences vibratoires des différentes notes et le rythme auquel elles doivent s’enchaîner.

Les clés d’une belle voix

On devrait plutôt parler de voix efficace ou épanouie. En effet, la notion de beauté est parfaitement subjective. Nul ne peut prétendre sérieusement que Luciano Pavarotti chante mal, par contre il y a des gens qui n’aiment pas sa voix et qui pourront dire sans réfléchir « qu’il n’a pas une belle voix ». Ceci étant dit, voyons les points essentiels pour maîtriser sa voix dans l’optique de chanter juste :

  • La respiration : nous en parlions en introduction de cet article, car c’est vraiment la base de tout. Tout le monde sait respirer, mais mettre cette opération aussi naturelle qu’indispensable au service du chant est bien différent. Prendre conscience du mouvement de son diaphragme pour éliminer les tensions et prendre le contrôle de sa respiration est une étape essentielle.
  • Le rythme : que cela soit pour jouer de la guitare, du piano ou chanter, la pratique musicale implique de savoir suivre un rythme. Pas de panique, cela s’apprend à force de persévérance.
  • La diction : imaginez que vous devez vous exprimer à voix haute devant une cinquantaine de personnes. Que vous ayez un micro ou pas, il est primordial de bien articuler pour captiver son auditoire. C’est exactement pareil quand on chante, il faut soigner sa prononciation.
  • L’écoute : non ce n’est pas une plaisanterie, pour développer ses aptitudes et être capable de corriger un problème de placement, il est primordial d’effectuer un travail spécifique pour développer le sens de l’écoute.

Cours collectifs ou cours particuliers ?

C’est une question à laquelle on ne peut pas répondre pour vous. C’est en effet à chacun de réfléchir à la solution qui lui conviendra le mieux pour débuter le chant en fonction notamment de son tempérament.

Suivre une formation au Conservatoire

Vous vivez dans une ville où il y a un conservatoire ? Renseignez-vous pour savoir s’il propose des leçons de chant pour les adultes débutants, tous ne le font pas. L’avantage des leçons collectives, c’est que l’on va pouvoir rencontrer des gens autour d’une passion commune et partager éventuellement ses doutes lorsque l’on a l’impression de stagner en ce qui concerne la technique.

L’émulation du travail en groupe est pour certaines personnes une bonne façon de progresser. Mais n’oubliez pas que la plupart du temps, le Conservatoire vous formera à chanter en chorale, ce n’est donc pas la bonne option si vous désirez reprendre le répertoire de votre artiste préféré.

Les méthodes pour débuter seul

Vous avez certainement déjà entendu parler des nombreuses méthodes de chant qui fleurissent sur le web. Il y en a qui sont valables et s’appuient sur l’expérience de vrais professionnels du chant pour mettre en place un programme que vous devrez tenter de suivre le plus assidûment possible, et d’autres qui sont un peu fantaisistes et vous promettent de chanter juste en quelques séances.

Si vous n’avez pas le choix parce que vous êtes tout le temps en déplacement ou que votre emploi du temps ne vous permet pas de prendre des leçons régulièrement, vous pouvez envisager de vous tourner vers une méthode. Le conseil que l’on peut vous donner, c’est alors de vous filmer pour ensuite analyser votre posture et vos performances.

Mais n’oubliez pas que l’apprentissage du chant est loin de se limiter à reproduire des sons du mieux que l’on peut. Il implique des techniques particulières qui ne sont pas évidentes à reproduire et rien ne peut remplacer l’oeil et l’oreille d’un professionnel qui vous fera gagner beaucoup de temps. Cela vous évitera également de prendre de mauvaises habitudes ou de persévérer dans une mauvaise direction.

Prendre un professeur de musique

Si vous êtes d’un naturel plutôt timide et que la simple idée de devoir chanter devant d’autres personnes vous inquiète, il est certainement préférable d’opter pour des cours particulierse avec un professeur qui va prendre soin de vous mettre dans les meilleures conditions pour que vous libériez l’artiste qui sommeille en vous. De plus, vous bénéficierez d’une attention totale de la part du prof et d’une pédagogie sur mesure avec des exercices adaptés à votre niveau, il y a donc toutes les chances que vous progressiez à un bon rythme et que vous gagniez rapidement .

Il est primordial de prendre le temps pour choisir un bon prof. L’important c’est que la communication passe bien et que vous vous sentiez à l’aise pour discuter de votre motivation et de vos objectifs. Le prof doit se mettre au service de l’élève et s’adapter à sa personnalité, c’est l’une des clés de la réussite.

Faut-il apprendre le solfège ?

Tout dépend de votre style favori. Vous adorez la chanson française et vous avez envie de reprendre des standards ? Vous êtes dingue de rock and roll et vous voulez aborder le répertoire des Beatles ou d’Oasis ? Vous êtes fan de Rihanna ou de Beyoncé ? Ces styles de musique ne requièrent pas la connaissance du solfège, vous allez pouvoir les assimiler à l’oreille avec l’aide de votre prof.

Si par contre vous aimez les répertoires classiques, vous allez avoir besoin de savoir déchiffrer les partitions. Parlez-en à votre prof qui pourra intégrer dans vos leçons une partie dédiée à la lecture des Ré, des Sol et des temps.

 

 

Stages & ateliers

Programmes

  • Piano Piano
  • Clavier Clavier
  • GuitareGuitare
  • Guitare Electrique Guitare électrique
  • Accordeon Accordéon
  • Guitare Basse Guitare Basse
  • Batterie batterie
  • Chant chant
  • Clarinette clarinette
  • Contrebasse contrebasse
  • Cor cor
  • Djembe djembe
  • Flûte à bec flute à bec
  • Flûte traversière flute traversière
  • Harmonica harmonica
  • Harpe harpe
  • Hautbois hautbois
  • Orgue orgue
  • Saxophone saxophone
  • Trombone trombone
  • Trompette trompette
  • Ukulele ukulele
  • Violon violon
  • Violoncelle violoncelle
  • Solfège Solfège
  • M.A.O. M.A.O.